Procès de Simone Gbagbo : Les aveux du « colonel H »

Le Procès de l’ex première dame bat son plein au tribunal d’Abidjan. À la barre, ce mardi 28 juin, plusieurs témoins dont un ex-membre de la galaxie patriotique.

 

Moïse Metche est actuellement en prison, c’est donc menotté qu’il est arrivé à la barre. Celui qu’on surnomme « colonel H » était « ex-chef d’état-major » de l’ex-Groupement des Patriotes pour la Patrie (GPP). Il n’est pas allé du dos de la cuillère pour accabler l’ex première dame. 

simone Gbagbo - Regionale.info
                                               Simone Gbagbo. Crédit Photo : DR

Pendant la crise, nous étions armés (…) notre rôle, c’était de défendre Laurent Gbagbo. Nous étions en charge de la répression, notamment contre les manifestants d’Alassane Ouattara, a-t-il avoué.

Et à propos de la marche du 16 décembre 2010, organisée par le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp), il affirme avoir reçu des instructions claires,

Lorsque la marche a été organisée, les responsables de groupe d’auto-défense ont eu une réunion avec le ministre Tagro. Il a donné l’ordre de réprimer les marcheurs, révèle-t-il.

Leur mouvement, poursuit-il, était financé par l’épouse de l’ex-Président de la République, 

Simone Gbagbo nous finançait. C’était la financière des patriotes, accuse t-il.

Des propos qui contrastent avec ceux Mme Gbagbo, qui lors de son interrogatoire a soutenu n’avoir “jamais vu de patriotes en armes”, et jamais financé la manifestation, se disant même “choquée quand on les accuse d’exactions”.

Depuis le début de son procès, Simone Gbagbo ne se reconnait pas dans les faits qui lui sont reprochés. De la marche des femmes d’Abobo à l’escadron de la mort en passant par les jeunes patriotes, celle qu’on appelle “la dame de fer” a nié tout en bloc son présumé rôle dans la crise post électorale.

Une pensée sur “Procès de Simone Gbagbo : Les aveux du « colonel H »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *