Search
samedi 24 février 2018
  • :
  • :

Référendum Constitutionnel : Les partis politiques ont 48h pour déposer leurs requêtes au Conseil constitutionnel

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Les résultats provisoires du référendum Constitutionnel sont connus, le « oui » l’emporte avec plus 90 % de suffrages. Avant de procéder à la déclaration des résultats définitifs, le Conseil Constitutionnel donne un délai de 48h pour les réclamations.

Les partis ou groupements politiques qui veulent contester les résultats provisoires ont jusqu’à jeudi 3 novembre 2016 à 20 heures 23 minutes pour produire leur réclamation concernant la régularité du scrutin référendaire. Elle devra se faire par écrit, preuves à l’appui et adressé au président de l’institution.

« Les requêtes doivent être déposées dans les 48 heures qui suivent la proclamation des résultats provisoires et être annexées des pièces justificatives », précise le communiqué du Conseil. Passé le délai arrêté, « les requêtes (…) adressées ne feront l’objet d’aucun traitement… ».

Lire Aussi : Référendum Constitutionnel : le « oui » l’emporte avec 93,42% de suffrages

C’est ce mardi 1er novembre que la Commission Electorale Indépendante (CEI) a procédé à la proclamation des résultats provisoires du référendum du 30 octobre. Le oui » sort gagnant avec 93,42 % contre 6,58 % pour le « non ». Quant au taux de participation, il est de 42,42 %.

« Sur 2 678 601 électeurs, 2 480 287 ont opté pour le “oui”, 174 714 ont voté “non” », informe le président de la CEI qui annonce par ailleurs 15 234 bulletins nuls et 8366 votes blancs.

Du côté de l’opposition qui avait appelé au boycott du scrutin, l’on explique que la faible participation signifie le succès de leur mot d’ordre, et est le signe que le texte doit être retiré.

« En décidant de nous retirer, nous vidons cette Constitution de toute sa substance démocratique. Nous sonnons son échec en termes de procédure pour réconcilier les Ivoiriens, pour fonder des institutions démocratiques », estime Affi N’guessan, président du Front Populaire Ivoirien.



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *