Réligion / Sénégal : Ouverture du 123e Magal de Touba 

Mercredi 8 novembre 2017 s’ouvre à Touba au Sénégal le 123e Magal de la confrérie des Mourides. Ce grand événement religieux de dimension internationale marque la commémoration de l’envoi en exil au Gabon, de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké fondateur de la confrérie.

 

En effet, le samedi 18 Safar 1313, (le 10 août 1895) à 14h, Cheikh Ahmadou Bamba est arrêté à Djéwal (actuelle région de Louga) par un détachement des autorités coloniales françaises. A l’issue d’un jugement sans appel, il fut décidé qu’il y avait lieu de l’exiler au Gabon jusqu’à ce que l’agitation causée par ses enseignements soit oubliée au Sénégal.

Ce pèlerinage annuel dans la ville sainte de Touba est d’abord spirituel avec les récitals du Coran et toutes autres dévotions / ©DR

 C’est donc cette date du 18 Safar que Serigne Touba Khadimou Rassoul (autre nom de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké) a choisie comme jour d’actions de grâce et de fête. « Quant au Bienfait que Dieu m’a accordé, ma seule et souveraine gratitude ne le couvre plus, par conséquent j’invite toute personne qui se réjouit de mon bonheur personnel, à s’unir à moi dans la reconnaissance éternelle à Dieu, chaque fois que l’anniversaire de ce jour la trouve sur terre », avait-il fortement recommandé.

Ce pèlerinage annuel dans la ville sainte de Touba est d’abord spirituel avec les récitals du Coran et toutes autres dévotions (chants religieux). Ensuite vient la dimension festive communément appelée « Berndèèl » qui consiste à donner à manger aux pèlerins.

Pour rappel, la confrérie des Mourides (Al mouridiyya) est la deuxième confrérie du Sénégal après celle des Tidianes. Les Mourides sont présents particulièrement au Sénégal et en Gambie ou elle joue un rôle économique et politique important. Le président Abdoulaye Wade, élu en 2000, est le premier président mouride du Sénégal.

Depuis la disparition d’Ahmadou Bamba en 1927, les « califes » sont ses fils, qui se sont succédé du plus âgé au moins âgé. Après le décès de Cheikh Saliou Mbacké, dernier calife fils de Cheikh Ahmadou Bamba, vient l’accession des petits-fils au califat général des mourides. L’actuel calife petits-fils est Serigne Sidy Makhtar Mbacké.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *