Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Simone Gbagbo jugée pour crime contre l’humanité

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

C’est ce lundi 9 mai que s’ouvre à Abidjan la cour d’assises. Plusieurs procès pour crime pendant la crise post électorale, dont celui de Simone Gbagbo doivent se tenir. Parallèlement à La Haye, le procès de Laurent Gbagbo et de Charles reprend ce jour.

Mme Simone Gbagbo, tout comme sont époux, est jugée pour crime contre l’humanité pour son rôle présumé dans la crise post électorale de 2010. L’ex première dame a écopé en mars 2015 d’une condamnation de 20 ans d’emprisonnement pour « attentat contre l’autorité de l’État, participation à un mouvement insurrectionnel et trouble à l’ordre public ». Ce nouveau procès, qui représente un défi pour la justice ivoirienne pourrait se tenir fin mai. Mais d’ores et déjà, les avocats de la défense crient à l’injustice.

Lire Aussi : Simone Gbagbo renvoyée devant la justice pour «crime contre l’humanité»

Le dossier est vide, s’ils la condamnent, ce sera pour faire plaisir au président Alassane Ouattara. Il n’y a pas de preuve  dénonce Me Rodrigue joint par RFI.

Crime contre l’humanité, c’est aussi la raison pour laquelle Laurent Gbagbo est jugé à La Haye. Après de longues semaines d’interruption, son procès reprend ce 9 mai. Cette nouvelle session pourrait durer deux semaines avec à la barre l’audition du 6e témoin de l’accusation dont l’identité n’a pas été divulguée.

Lire Aussi : Rejet du pourvoi en cassation de Simone Gbagbo par la cour suprême



Web redacteur ; Journaliste Radio


2 thoughts on “Simone Gbagbo jugée pour crime contre l’humanité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *