Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
Camon CM Full Ecran
DOOGEE

TELECOM : Le gouvernement du Nigéria joue la carte de l’apaisement face à MTN

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Un nouvel épisode se dessine dans l’affaire entre l’opérateur de téléphonie, MTN et la Commission des communications du Nigeria (NCC). Selon une information donnée par Reuters, le gouvernement nigérian souhaite reprendre les négociations avec l’opérateur.

MTN-Nigeria-Regionale.info

                                       Image utilisée à titre d’illustration

En retirant sa plainte et en payant 250 millions de dollars sur les 3,9 milliards exigés, MTN a misé sur la carte de l’apaisement. C’est donc dans cette logique que veut se ranger le gouvernement du Nigeria. Le ministre des communications, Adebayo Shittu, n’a pas manqué de souligner que la décision finale revient au président de la République, SEM Muhammadu Buhari.

Le contentieux entre MTN et la NCC remonte à octobre 2015. L’opérateur avait alors écopé d’une amende de 5,2 milliards de dollars revue à 3,9 milliards de dollars, du fait de la non-identification de plusieurs cartes SIM.

Lire aussi : MTN Nigeria paie 250 millions de dollars sur les 5,2 milliards exigés par la NCC

Une mesure obligeait les opérateurs à s’assurer de l’identification de leurs abonnés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Après le constat d’irrégularités par la NCC, la plus lourde charge incombait à MTN (109 cartes SIM non-identifiées), suivit par Globacom (37), ensuite Etisalat (35) et Airtel (19). Par la suite MTN était monté au créneau pour dénoncer la sanction. Une plainte avait même été déposée en justice contre le NCC.
Au regard de l’évolution de la situation, la tempête semble être passée.




2 thoughts on “TELECOM : Le gouvernement du Nigéria joue la carte de l’apaisement face à MTN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *