fbpx

TRANSPORT : Le gouvernement procède à la création d’un organe pour « mettre fin au désordre »

Samedi 06

Le gouvernement ivoirien a adopté un décret portant création d’une Autorité de régulation du transport intérieur (ARTI). Elle sera chargée de gérer l’écosystème et « mettre fin au désordre » observé dans le secteur du transport lagunaire, routier et ferroviaire.

A l’issue du conseil des ministres du mercredi 30 janvier, le porte-parole du gouvernement Sidi Touré, à annoncé lors du point de presse, que « le Conseil a adopté la création de l’Autorité de régulation du transport intérieur (ARTI), créé en application du transport intérieur ».

Image utilisée à titre d’illustration / © DR  

Selon Sidi Touré, l’on pourra aisément faire la distinction nécessaire entre la mission de régulation et celle d’organisation du secteur des transports. « Elle est chargée de la régulation des transports intérieurs et est dotée de pouvoirs de propositions, de conciliation, de sanction en vue de lutter efficacement contre la fraude et mettre un terme au désordre constaté dans le transport intérieur, notamment lagunaire, routier et ferroviaire », a-t-il expliqué.

Il faut préciser qu’il a aussi été procédé à la signature d’un décret portant création d’une Autorité administrative indépendante dénommée « Grand mobilité ». « La loi d’orientation du transport intérieur a été réaménagée pour permettre la création d’une autorité organisatrice de la mobilité urbaine dans le Grand Abidjan dénommé Grand Abidjan mobilité » a conclu le ministre. 

Advertise – Regionale.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *