Search
samedi 24 février 2018
  • :
  • :

Fin de procès entre Thierry Tanoh et Ecobank

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
Depuis son éviction au poste de directeur général de la Banque panafricaine Ecobank, Thierry Tanoh avait saisi les tribunaux pour non-respect du contrat qui le liait à cette institution. Une bataille judiciaire qui s’était alors engagée de Lomé à Londres en passant par Abidjan , a conduit les deux parties à procéder à des négociations pour aboutir à un règlement à l’amiable.  

Sous l’impulsion du président honoraire d’Ecobank, Gervais Koffi Djondo, qui assure par ailleurs les fonctions d’autorité morale de l’institution bancaire panafricaine, les négociations entreprises depuis plusieurs mois par Ecobank pour régler le grave différend l’opposant à son ancien manager Thierry Tanoh, actuel secrétaire général adjoint de la présidence ivoirienne, ont porté leurs fruits. Selon le communiqué officiel de la banque panafricaine , un accord à l’amiable a été signé entre les deux parties le 18 février à Abidjan. Le groupe bancaire panafricain était représenté par son actuel directeur général, Ade Ayeyemi, accompagné de son staff.

Thierry TanohThierry Tanoh- image d’archive
 
En effet, cet accord met fin à tous les procès entre M. Thierry Tanoh et les autres parties. Ecobank Transnational Incorporated et Ecobank Côte d’Ivoire se sont félicités du fait que toutes les difficultés rencontrées de manière regrettable ces dernières années avec M. Tanoh, soient désormais aplanies et aient pu trouver une issue favorable conforme à l’intérêt bien compris de toutes les parties.

Ainsi donc, cet accord prévoit un  versement par Ecobank d’une indemnité établie entre 35% et 45% du montant global des condamnations qui lui ont été infligées par les tribunaux de Lomé et d’Abidjan. Le montant estimé est de 33 millions de dollars, astreintes et pénalités de retard comprises.  




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *