Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Un soldat de l’ONU tue deux casques bleus Tchadiens

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le contingent de l’ONU au Mali a une fois de plus enregistré des victimes, cette fois, en interne. Un soldat tchadien, mécontent de ses conditions de vie, ouvre le feu et tue un chef d’unité et un médecin militaire.

« Le Casque bleu tchadien mutin n’a pas supporté les observations de son supérieur qui l’accusait de choses graves. Encouragé par ses camarades, le Casque bleu a mené une fronde, une petite mutinerie contre la hiérarchie depuis mercredi soir et ce jeudi, il a tué un commandant tchadien à Kidal ». Tels sont les propos d’un responsable militaire. Le militaire meurtrier a été mis aux arrêts et  transféré ce vendredi à Bamako, a-t-elle poursuivi, rassure t — il.

Depuis quelques semaines les Casques bleus tchadiens du contingent onusien au Mali se plaignent de leurs conditions de vie. Ils réclament des arriérés de salaire et étaient même descendus bruyamment dans la ville de Gao, armes au poing. Ce contingent est considéré comme l’un des plus guerriers au sein de la MINUSMA , mais aussi comme l’un des plus indisciplinés. Sur le terrain par exemple, certains se font remarquer par des dérapages.



Web redacteur ; Journaliste Radio


2 thoughts on “Un soldat de l’ONU tue deux casques bleus Tchadiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *