Search
dimanche 18 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Université Félix Houphouët Boigny : Reprise des cours après deux semaines de grève

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Interrompus depuis plusieurs semaines du faite du mot d’ordre de grève de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), les cours à l’Université Félix Houphouët Boigny ont repris ce jeudi 28 juillet 2016. La FESCI au terme de son Assemblée Générale du mercredi 27 juillet, a suspendu son mot d’ordre et dit vouloir donner une chance aux négociations.

La FESCI fait remarquer qu’une bonne partie des points contenus dans leurs revendications a été prise en compte par les autorités. Et de son côté, elle décide de mettre un peu d’eau dans son vin et entamer à partir de ce moment des négociations pour la satisfaction des autres points.

 Depuis près de deux semaines, nous avons observé une motion de grève et cette motion de grève avait plus de dix-sept points de revendications. Aujourd’hui nous sommes à la fin de la grève et nous avons eu certains acquis. Il est question pour nous de communiquer ces acquis et à partir de ces acquis qu’on puisse faire place au dialogue ,

a déclaré le secrétaire général de la FESCI Assi Fulgence Assi, demandant par ailleurs aux étudiants de regagner les amphis à compter de ce jeudi.

Parmi les points qui ont été pris en compte, figurent « la renonciation au projet de délogement de la citée du Campus au profit des athlètes de la Francophonie et la question des sessions uniques ». Concernant le dernier point, M. Assi informe que tous les doyens organiseront dans leur UFR respective deux sessions.

« Nos différents doyens disent n’avoir jamais eu l’intention d’organiser une seule session dans les unités de formation. Désormais, dans nos unités de formation, il y aura deux sessions », dit-il.

Cependant, la fédération appelle à la réintégration des quatre étudiants de l’Université Nangui Abrogoua , dont l’inscription a été suspendue. “Nous donnons 48 heures au Vice-président de l’Université Nangui Abrogoua de réintégrer sans condition nos quatre amis étudiants qui ont vu leur inscription suspendue”, lance t-il.



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *