Search
dimanche 16 décembre 2018
  • :
  • :

« Bénin Smart City », le premier quartier numérique du pays coûtera environ 60 milliards de F CFA

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le Bénin a procédé à la pose première de la pierre de ce qui sera le premier quartier numérique du pays. Dénommé Bénin Smart City, c’est un projet qui s’inscrit dans l’ambition des autorités de faire de ce pays un hub régional.

Bâti sur une superficie de 12 hectares, le Bénin Smart City est un projet qui a longtemps été un rêve. En posant les jalons de sa matérialisation, le président Boni Yayi n’a pas manqué de signifié cela : « ce projet est un rêve que nous avons porté depuis des années. Mais aujourd’hui, nous passons à son opérationnalisation. Nous sommes là en train de construire le Bénin de demain, le Bénin qui gagne ».

Pose de la première pierre du Benin Smart city

                Pose de la première pierre du Benin Smart city

La construction de ce quartier numérique prévu pour être un « lieu d’éclosion et d’incubation pour les start up béninois, et un cadre de travail idéal pour des firmes internationales spécialisées » coûtera 120 millions de dollars.

A terme, précise le communiqué publié sur le site officiel du gouvernement, le Bénin Smart City abritera des institutions, entreprises, banques, data-centers, auditoriums, centres de conférence, centres d’appels, centres de surveillance de réseau, centres d’incubation pour start up, restaurants, shoppings, etc.

Ces dernières années, dans la plupart des pays africains, l’économie numérique est considérée comme une valeur indispensable au développement économique et sociale. Le Bénin est aussi dans cette dynamique si l’on s’en tient aux propos du chef de l’Etat, Boni Yayi : « l’économie numérique est la source première de la modernité de ce 21ème siècle. Si nous voulons renforcer notre croissance et la mettre à l’abri de tout aléa, c’est dans ce secteur que nous devons investir».




2 thoughts on “« Bénin Smart City », le premier quartier numérique du pays coûtera environ 60 milliards de F CFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *