fbpx

CIV / Etat civil : Bientôt un numéro national d’identification pour chaque citoyen

Le Ministre de l’intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, était l’invité des rédactions organisé par le quotidien gouvernemental Fraternité Matin. C’était pour lui l’occasion de se prononcer sur les nouvelles dispositions légales de l’état civil en Côte d’Ivoire.

Dans le cadre de la mise en place du Registre national de personnes physiques (Rnpp), une nouvelle  disposition sera mise en vigueur, à savoir l’attribution d’un numéro national d’identification unique (Nni) à chaque citoyen ivoirien et tout étranger résident ou de passage  sur le territoire national.

                               Le Ministre de l’intérieur et de la Sécurité © DR

Les avantages de cette réforme révolutionnaire sont énormes. Il s’agit de sécuriser et moderniser l’état civil. Pour cela, les données biométriques seront ajoutées aux informations géographiques et identitaires de toutes les personnes concernées par l’opération. « Le Rnpp est un système qui centralise l’ensemble des informations sur l’état civil et la biométrie des personnes physiques. Et cela en vue de renforcer la gestion administrative et sécuritaire de notre pays », a expliqué le ministre.

Tout citoyen sera suivi d’un identifiant de la naissance jusqu’à la mort. Toutes les dispositions relatives à l’opération seront prises pour l’enrôlement des personnes concernées.

Pour la bonne gestion du flux migratoire qui, jusqu’à présent, reste non maîtrisé, le ministre de l’intérieur a soutenu qu’il est important de savoir qui rentre sur le territoire national.  

Alors, des mesures sécuritaires s’imposent pour le succès de cette nouvelle disposition. Les tribunaux, les maternités, et mêmes  les établissements maternels seront mis en contribution.

Il est bon de  savoir que 35% des enfants de moins de 5 ans ne sont pas déclarés à l’état civil.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *